Accueil PS4 Test de Surf World Series – PlayStation 4 Pro

Test de Surf World Series – PlayStation 4 Pro

avis test surf world series ps4

De mémoire, je ne pense pas avoir joué à un jeu de surf depuis Kelly Slater’s Pro Surfer sur Gamecube. C’est donc forcément un sentiment de joie qui est apparu quand j’ai appris la sortie de Surf World Series sur PS4 ce 29 août 2017, je me suis dis ENFIN !

Dès le lancement du jeu, on se retrouve directement sur une planche pour apprendre les bases en 8 leçons : prendre la vague au bon moment, les tricks de base, rester dans les tubes etc. bref tout ce qui vous permet de se lancer « facilement » dans l’aventure. Surf World Series étant un jeu tourné vers l’arcade, tout a été fait pour faciliter au maximum la façon de jouer et surtout de réaliser les tricks (simple ou enchainés).
Sur cette partie, j’ai rencontré quelques soucis car je ne comprenais pas forcément ce que je devais faire, surtout quand les instructions apparaissent à l’écran et que l’on tombe sans avoir eu le temps de lire ce qu’il faut faire. Mais bon, cela ne m’a pas empêché de boucler ces leçons de conduite surf ;-).

Surf World Series nous permet des surfers sur des vagues de 5 lieux différents dont Bell’s Beach (Australie) et Waimea Bay (Hawaï). Au niveau du graphisme, il ne faut s’attendre à du top niveau, ce qui m’a paru le plus réussi c’est le ciel. Après que ce soit les vagues, le surfer ou la planche, ce n’est pas moche mais on a déjà vu mieux, et pas forcément dans des jeux AAA. Car quand y pense, au final il n’y a pas 50 choses à afficher à l’écran : le ciel, des vagues, une planche, un surfer et le score… Donc voilà, même si l’aspect visuel n’impacte pas pour moi sur la qualité d’un jeu, on reste quand même un peu sur sa faim…

Niveau bande son, pour moi que du bon, cela nous immerge bien dans l’univers du sport de glisse et on pourrait limite laisser le jeu tourner uniquement pour écouter l’ensemble de la tracklist.


Surf World serie possède plusieurs modes de jeu : surf libre où vous faites ce que vous voulez, le mode ligue où vous devez passer les différents épreuves et réussir des défis pour passer dans la ligue supérieure (45 épreuves au total), et le mode en ligne où vous aurez le choix entre 3 types d’épreuve : survival, le plus haut score (moyenne des 2 meilleurs essais) et Wipeout (surfer la vague dans son intégralité et cela sans tomber). A l’heure où j’écris mon retour sur le jeu, je n’ai pas pu me confronter à d’autres personnes en ligne (j’étais à chaque fois seul, même en terminant forcément 1er aux 3 modes multi, le trophée ne s’est pas débloqué). Apparemment on peut se mesurer à 15 autres joueurs sur ces 3 modes de jeu.

En terme de personnalisation, concernant le surfer vous aurez le choix entre 6 persos (dont on regrettera de ne pas pouvoir personnaliser leurs traits, où du moins pouvoir créer notre propre surfer) et de nombreuses tenues (à débloquer). La plus grande possibilité de personnalisation concerne forcément la planche de surf, où vous pouvez choisir la couleur, les motifs, mettre par exemple des leds clignotantes. Bien entendu, les différents éléments de personnalisation se débloquent en réalisant des défis.
Pour les chasseurs de trophées, sachez que vous en gagnerez un pour 10 planches créées.


Pour enchainer sur les trophées, je suis un peu déçu de leur nombre à débloquer. En effet, pas de platine à l’horizon et par exemple, vous n’aurez pas de trophée pour avoir fini les 8 leçons de départ.

Malgré quelques petits points évoqués, je prends quand même pas mal de plaisir durant mes sessions de Surf World Series, même si je m’énerve un peu quand je ne parviens pas à passer une épreuve. Mais bon à force d’essais cela finit toujours pas passer.
Donc un conseil : si vous aimez les sports de glisse (surf, skateboard, snowboard, kitesurf etc.), foncez, cela vous plaira forcément.

Je remercie Climax Studios et Vision Games Publishing pour m’avoir permis de découvrir le jeu un peu en avance et vous proposer cette petite review dès la sortie du jeu.

Toutes les screenshots ont été pris in-game via ma Playstation PS4.

Voici également ma petite vidéo de présentation que vous pourrez également retrouver sur ma chaine Youtube :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here