Vous êtes ici
Accueil > Jeux Video > PS4 > Test d’Illusion : A Tale of the Mind – PlayStation 4

Test d’Illusion : A Tale of the Mind – PlayStation 4

avis illusion tale of the mind ps4

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un petit jeu dont la sortie le 1er juin est peut être passée inaperçue : Illusion: A Tale of the Mind.

Illusion est un jeu d’exploration et de puzzles développé par Ravenscourt, prenant place dans une ambiance de cabaret parisien des années 20.
Vous incarnerez Emma et accompagné de son lapin Toupin, vous partirez à l’aventure au sein de l’esprit déchiré d’Euclide.
Le jeu laisse une très grande place à la narration. Tout au long de l’aventure, vous en apprendrez plus sur chaque personnage et leur rôle dans cette histoire. Je ne vais donc pas spoiler directement l’histoire au sein de ce test. Par contre, tout en bas vous trouverez 1h de jeu que je vous ai streamé, afin que vous ayez une idée précise sur le gameplay. Vous aurez donc forcément quelques infos sur l’histoire si vous la regardez.

test illusion a tale of the mind ps4

Parlons un peu d’Illusion a Tale of the Mind

Nous sommes ici sur un décor surréaliste très inspiré du Paris des années vingt. Dans Illusion, on ne perd pas de temps et on se retrouve très vite à devoir résoudre une première énigme (en l’occurrence reconstituer une clé en jouant sur l’axe de la caméra) nous donnant accès à la suite de l’histoire.

L’ensemble de l’aventure est parsemé de puzzles en tout genre : ombres chinoises, tangram, jeux de lumière, portails de couleurs, recréer des éléments en déplaçant l’axe de la caméra.
Concernant ces puzzles, ils ne sont pas d’une grande difficulté, une fois qu’on a compris le système. J’avoue avoir un peu cherché dans le début de l’aventure car je ne prenais pas le temps de regarder partout.

test illusion a tale of the mind playstation 4

Concernant la narration, la majeure partie du temps il s’agira de dialogue entre Emma et Toupin. De temps en temps, vous tomberez sur des gramophones et des photos, qui débloqueront des éléments de mémoire faisant petit à petit avancer l’intrigue de ce drame familiale vécu par Euclide, tout en débloquant par certaines occasions certains accès.

L’histoire est découpée en 3 chapitres. Comptez environ 1h par chapitre. Forcément cela fait un peu court d’autant plus que nous sommes vraiment captivés par l’histoire narrée. Je suis quand même un peu déçu par la fin car je trouve qu’il manque une partie épilogue. Les doublages ne sont pas le point fort du jeu. Je trouve que les voix étaient un peu lisses à certains moments.

illusion a tale of the mind avis ps4

Visuellement, le jeu est plutôt joli. Moi ce que je reproche un peu à Illusion a Tale of the Mind c’est que nous sommes dans un esprit torturé, dans un monde non réel et par cette occasion, j’ai trouvé le level design un peu pauvre. J’aurai aimé un peu plus de folie.

Comme vous pourrez le voir dans ma vidéo de gameplay, j’ai rencontré quelques soucis de déplacement. J’ai noté également une petite difficulté de maniabilité dans certains puzzles, particulièrement dans les jeux de lumière contre le boss. A part cela, je n’ai pas rencontré de ralentissement, ni de plantage.

avis illusion a tale of the mind playstation 4

Au final que vaut Illusion a Tale of the Mind sur PS4 ?

Malgré un souci de level design (en tout cas pour moi), quelques soucis de maniabilités et une fin qui mérite un petit complément d’histoire, Illusion a Tale of the Mind se révèle être un bon petit jeu puzzles aventure riche en émotions bercé par une ambiance sonore fort agréable. Disponible sur le PS Store à 19,99€, je le trouve cependant un poil cher pour le nombre d’heures de jeu qui en découle, d’autant plus que la re-jouabilité est nulle. Un conseil, attendez qu’il passe au moins à 15€.

Vidéo Gameplay d’Illusion a Tale of the Mind

Un grand merci à Koch Media pour m’avoir permis de tester le jeu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top