Accueil PS4 Test de Shadow of the Colossus – PlayStation 4 Pro

Test de Shadow of the Colossus – PlayStation 4 Pro

test shadow of the colossus ps4

Sorti à l’origine en 2006 sur PS2 puis en 2011 dans une première version HD sur PS3, Shadow of the Colossus nous est revenu le 7 février 2018 sur PlayStation 4 dans une version totalement remastérisée. Que vaut cette nouvelle version de ce chef d’œuvre du jeu vidéo ? C’est ce que nous allons voir ensemble maintenant.

Scénario de Shadow of the Colossus

Vous incarnez Wander. Avec l’aide de fidèle canasson Agro, vous emmenez le corps inanimé de Mono au sein d’un sanctuaire dans les terres interdites. Le but : Redonner vie à la jeune fille. Une voix se fait entendre dans le temple. C’est celle de Dormin. Celui-ci promet à Wander d’exaucer son souhait si celui-ci se débarrasse de 16 colosses répartis dans la région. Pour se faire, il ne pourra s’aider que de son épée, qui s’avère être une arme unique dotée de pouvoirs magiques.

avis shadow of the colossus

Visuellement, cela donne quoi ?

D’habitude, dans une version remastérisée, nous avons plutôt le droit à un lifting HD. Cependant avec ce Shadow of the Colossus, le terme « remastérisé » prend une toute autre ampleur. En effet, le studio Bluepoint Games a fait un travail remarquable. Toutes les textures ont été retravaillées. Le jeu est magnifique et je vous dirais même, qu’il est carrément plus beau que certains des derniers jeux sortis sur PS4. L’interface minimaliste a également été revue pour être un peu mieux agencée.

Première constatation : La végétation est parfaitement reproduite, les roches sont imposantes. On se laisse surprendre par des rayons de soleil et des effets de lumière bien placés. Chaque paysage offert par les terres interdites est sublimé : plaines, déserts, oasis, ruines…
Deuxième constatation : Wander et Agro sont bien animés. Aller d’un point à un autre est un plaisir pour les yeux tellement que les chevauchées semblent épiques.
Troisième et dernière constatation : Les colosses, et ce dans leur intégralité, en imposent réellement. Sur leur corps, on arrive clairement à distinguer les poils qui vous servent à vous agripper. Leurs regards font froid dans le dos à tel point qu’ils sont perçants. Ces géants sont nets, pas un accro. Franchement c’est un régal pour les yeux.

test shadow of the colossus ps4 pro

Parlons un peu gameplay

Shadow of the Colossus est un jeu d’aventure mais différent des jeux habituels. En effet, ici pas d’ennemis à part les colosses. Vous avez de grandes étendues de plaines, déserts et ruines. Hormis une envie d’exploration et de chasse en lézards et fruits, il n’y a rien pour vous distraire sur la route vers votre géant. Concernant ces colosses, il faut les prendre comme des géants puzzles/casse-tête vivants. En effet, à chaque fois vous devrez attirer leur attention, trouver leur point faible pour pouvoir grimper dessus et désactiver les quelques glyphes répartis sur leur corps (tête, dos, pomme de la main…) par l’intermédiaire de votre épée. Chaque colosse a ses propres spécificités. Si vous jouez en difficile, les glyphes sont plus nombreuses. Les 8 premiers colosses ne vous poseront pas de problèmes. A partir du 9ème il faudra réfléchir un peu plus 😉
Le jeu est très minimaliste en termes de cinématiques et d’indications textuelles. Pour tout vous dire, j’ai découvert par hasard qu’il fallait trouver et ramasser des fruits pour augmenter la vie de Wander, qu’après avoir tué le 15ème colosse.
Vous n’avez pas de radar à l’écran. Il faudra brandir votre épée et observer le faisceau lumineux pour en déduire la direction à suivre.

avis shadow of the colossus ps4 pro

Une bande son somptueuse

Dans Shadow of the Colossus, l’environnement sonore vous fera voyager au sein de cette aventure épique et sera plus dynamique lors de vos combats contre les colosses.
Le gros plus du jeu est que les rares dialogues sont en japonais.

Quelques points dérangeants

Durant tout le long de l’aventure, j’ai rencontré quelques soucis de caméra. Mais bon au final, j’ai su faire avec car cela ne gênait pas vraiment ma progression.
Ce qui m’a vraiment plus posé de soucis c’est le maniement d’Agro, le cheval. Il faut dire que son pilotage est un peu chaotique et pour moi les touches associées ne sont pas forcément optimales. Cela m’a valu quelques morts bêtes.

test avis shadow of the colossus

Niveau Durée de vie

Dans Shadow of the Colossus, vous êtes servis. Alors oui les 5 premiers colosses se font en 1h ce qui est un peu déroutant au début, mais après ça se rallonge. Concrètement en me baladant, j’ai mis 7h pour tuer les 16 colosses. Cependant, le jeu ne s’arrête pas là. Il propose un mode Time Attack qui vous permet de débloquer des objets. Si vous comptez vous penchez sur le platine du jeu, sachez qu’il vous en coûtera environ 80h de jeu.

Au final, que penser de Shadow of the Colossus dans sa version PS4 ?

Grâce à un vrai travail de refonte graphique, un univers magnifique et des colosses plus vrais que nature, Shadow of the Colossus mérite d’être découvert et redécouvert. C’était déjà un jeu magistral à sa sortie, et ce n’est pas cette version remastérisée qui fera changer cela. Je dirai même plus que pour moi, Shadow of the Colossus est un chef d’œuvre mais surtout un indispensable dans votre ludothèque, du moins si vous avez un minimum de goût 😉
On regrettera juste le petit souci avec Agro, qui aurait mérité d’être revu/corrigé.

Trailer de Shadow of the Colossus lors de l’E3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.