Vous êtes ici
Accueil > Jeux Video > PS4 > GT Sport sur PS4, Mes Premières Impressions

GT Sport sur PS4, Mes Premières Impressions

avis GT sport

Depuis le 9 octobre et cela jusqu’à aujourd’hui, il était possible de jouer à la démo limitée de Gran Turismo Sport (GT sport) sur PlayStation 4 (exclusivité PS4). Ce dernier sortira le 18 octobre 2017 (dans une semaine).

Après avoir téléchargé la démo de 42giga (de mémoire), j’ai donc lancé le jeu afin de découvrir ce que nous réserve ce nouvel opus. Avant de commencer, autant le dire tout de suite, je ne suis pas un grand fan des simulateurs de conduite, je préfère surtout quand cela se tourne plus vers le fun et arcade style Need for Speed, Mario Kart etc. Mais quand un Gran Turismo sort, il faut au moins l’essayer, on ne sait jamais.

Au lancement de la démo, on nous invite dans un premier temps à ajuster les paramètres d’affichage par rapport à notre téléviseur, ensuite on passe à partie configuration de la manette pour la conduite. J’ai opté pour le contrôle de direction avec les capteurs de mouvements et accélération/freinage avec R2/L2.

Me voilà donc maintenant bien installé dans mon canapé, manette en mains, prêt à en découdre sur les circuits.


Cette démo nous ouvre un peu plus de portes que les démos traditionnelles, ce qui nous permets de tâter un peu de tout. Voici donc maintenant mon retour point par point.

Commençons déjà par le mode Campagne :

  • École de conduite : le but est d’apprendre les bases de la conduite dans GT Sport. Les 8 premiers tutos du niveau débutant sont disponibles dans la démo. Ce qui nous permet rapidement d’avoir un rappel sur les passages de portes, la gestion des freinages et la prises des virages.
  • ‎Missions : ici nous avons le droit à différents défis. Dans la démo, nous pouvons tester les types de défis suivants : Roi du secteur (gagner des places avant la fin de la course), course (gagner des places après un départ en queue de peloton, endurance…), défi de cônes (renverser un maximum de cônes dans le temps imparti), défi vitesse (atteindre la vitesse visée avant la ligne d’arrivée), rallye spécial (course contre la montre), rallye chronométré (tour de circuit dans le temps à imparti donc ce qui veut dire checkpoint temps comme dans sega rally). Cette partie est vraiment intéressante et demandera je suis sûr pas mal d’acharnement. Je pense clairement qu’une fois les défis terminés, la conduite sur GT Sport n’aura plus de secrets pour vous, que ce soit en voiture simple, rallye ou formule 1.
  • Expérience du circuit : le but ici est de se familiariser avec les virages des différents circuits. 3 sont disponiles dans la démo (Northem Isle Speedway, Dragon Trail Littoral et Colorado Springs lac). Pour moi, la clé ici c’est « répétitions, répétions et répétions ».

Comme nous avons pu le voir, la partie campagne a l’air vraiment importante et je suis sûr qu’il faudra quelques Tranxènes avant d’arriver au bout 😉


Dans Gran Turismo, il vous faudra forcément débloquer des véhicules pour pouvoir participer à certaines courses. Vous les obtiendrez en complétant des défis, épreuves, en les achetant dans la centrale des marques contre des crédits ou en les échanges contre des miles.

A titre informatif, voici quelques exemples qui m’ont permis d’avoir un véhicule sans dépenser de crédits, ni miles :

  • Entrainement quotidien terminé = une voiture offerte.
  • La première série école de conduite = une voiture offerte.
  • Épreuves de mission 1 terminées = une voiture offerte.
  • Une voiture offerte pour participation à la beta.


Concernant les miles que vous gagnez (le petit rectangle jaune orangé). Il suffit d’aller dans la partie « échange de miles » pour les échanger (oui je sais cela fait répétition) contre des voitures inédites, stickers, casques, poses de profil, jantes ou encore couleurs spéciales.

Passons maintenant à la centrale des marques. Comme évoqué un peu plus haut, c’est ici que nous pouvons acheter des véhicules grâce aux crédits gagnés. Vous avez accès à plusieurs sous-menus :

  • Showroomprive : aperçu 3d des différents modèles disponibles à l’achat + mise en situation circuit ou studio + fiche info voiture
  • Chaine : vidéo de présentation des véhicules de la marque
  • Vision Gran Turismo : modèles spéciaux de marque type concept car, dispo également à l’achat
  • Musée : par marque où on peut voire les différents modèles par année et événements importants de la marque.


Ensuite dans le menu, vous avez accès à l’onglet « Sport« . C’est ici que se feront toutes les courses en ligne officielles.
Après nous avons l’onglet « Salon« . Je pense que cet onglet sera le plus souvent squatté car il concerne toutes les courses en ligne amicales (avec ou sans amis).
Nous avons également un onglet « Environnement« , qui nous permet tout simplement de prendre en photo les voitures dans de magnifiques décors/paysages. Pour moi, c’est une partie du jeu un peu gadget, mais bon cela plaira forcément aux passionnés.

Passons maintenant au tout premier onglet du menu : le mode Arcade. Voici ce qu’il propose :

  • Course simple vs IA
  • Contre la montre
  • Défi dérapage
  • Course personnalisée
  • 2 joueurs écran partagé
  • Expérience VR

Mon seul regret ici (pour la démo) est que la partie « Expérience VR » était grisée. Je n’ai donc pas pu tester GT Sport en VR. C’était le point qui m’intéressait le plus et je voulais savoir si niveau qualité nous étions au dessus de Drive Club VR…


Mon ressenti général après ces quelques heures sur la démo de GT Sport : On ne peut pas dire le contraire le jeu est beau même très beau, que ce soit au niveau des paysages, de la modélisation des voitures (peut être un léger bémol pour la vue intérieure, celle avec le volant), des effets de lumières… tout semble régler à la perfection. A noter que le jeu est compatible HDR (pour le plaisir des yeux). Niveau conduite, j’ai peut-être fait une erreur en optant pour le contrôle de direction via les capteurs de mouvement, car j’ai rencontré quelques difficultés dans la gestion des virages un peu serrés (et cela en ayant suffisamment freiné), je conseillerais donc de rester sur l’utilisation des sticks analogiques. Peut-être qu’en mode VR, cela sera plus facile…
Le sentiment de vitesse est bien présent, et la conduite change vraiment en fonction du véhicule utilisé. Le jeu est beau certes, mais un gros travail a été fait sur la physique.
Pour moi, il y suffisamment de modes de jeu et les défis quotidiens lui assurent une durée de vie infinie.
Je ne sais pas encore si je me prendrai le jeu (à sa sortie ou plus tard). Je pense que j’essayerai également de tester le mode VR chez une âme charitable 😉

Pour finir, voici quelques autres captures du jeu réalisées in-game :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top